fr en
Paris Descartes Paris Descartes
AISLF
branly logo

ATELIERS : LES INTERVENANTS

16,17 DÉCEMBRE 2010, UNIVERSITÉ PARIS-DESCARTES

Rachel GASPARINI

Maître de conférences en sociologie
Université Lyon 1/IUFM




Publications

  • GASPARINI R. (2006), « Les conseils d’élèves : la parole des enfants face à une tentative d’organisation institutionnelle de leurs relations sociales », Eléments pour une sociologie de l’enfance, sous la direction de Régine Sirota, PUR, Rennes
  • GASPARINI R. (2008), « Compétences sociales des élèves », Dictionnaire de l’éducation, sous la direction d’A. Van Zanten, PUF, Paris
  • GASPARINI R., DALUD-VINCENT M. et RISSOAN-JOLY O. (2010), «Variations sociales des représentations de l’autonomie dans le travail scolaire chez les collégiens et lycéens », Revue Française de Pédagogie, n°169, p.93-109

Résumé d'intervention

Doudous, sucettes, tétines : la socialisation des enfants aux "objets transitionnels"

Dans les familles occidentales actuelles, il est communément admis que le jeune enfant s'attache naturellement à un objet matériel singulier (peluche, morceau de tissu, jouet, sucette, tétine), un "objet transitionnel" (Winnicott) qui lui permet de prendre de l'assurance dans le détachement progressif du lien avec ses parents et notamment sa mère. Or il existe une socialisation des enfants à l'usage des doudous, sucettes et tétines, dans les pratiques et les émotions associées. Plusieurs acteurs interviennent dans cette socialisation : la famille, l’école, les autres enfants qui jouent un rôle prépondérant dans le principe même de l’attachement à un objet, ainsi que dans le choix et l’usage de cet objet. Ces acteurs sont par ailleurs porteurs d’injonctions contradictoires à l’image de la socialisation actuelle des jeunes enfants dans les sociétés occidentales qui sont confrontés à des univers socialisateurs avec des conceptions différentes (école/famille) ou à des contradictions entre des acteurs d’un  même univers (entre le père/la mère ; entre l’enseignante de maternelle/l’ATSEM), voire même qui sont confrontés à des acteurs porteurs eux-mêmes de contradictions internes (par exemple inciter l’enfant à s’attacher à l’objet puis dans un deuxième temps à s’en détacher).